Pagaies

Vous cherchez une pagaie pour kayak ou canoë ? Pour la choisir, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs : le niveau de confort souhaité, la vitesse et la durée de la sortie en canoë mais aussi le type de cette dernière. En effet, vous aurez besoin d’une pagaie de kayak différente selon que vous souhaitez faire du fitness, de la randonnée ou du freestyle. Nous vous aidons à vous repérer parmi les différents modèles.

Pour une sortie en mer

Pour une pagaie mer, il est conseillé d’opter pour une pagaie de kayak dont la pale est orientée à 60 degrés. Privilégiez un design effilé afin de fatiguer le moins possible vos bras et vos épaules. Si vous comptez passer les pagaies à votre coéquipier pendant la sortie, mieux vaut miser sur une pagaie dotée d’un manche réglable, en mesure de s’adapter à différentes morphologies. Même si, avec un manche ergonomique, qui vous évite de forcer sur votre poignet, vous pourrez résister pendant de longues heures !

Pour faire du fitness

Pour faire du stand up paddle, il est avant tout essentiel de choisir une pagaie adaptée à votre taille (elle doit mesurer 10 à 20 cm de plus que vous, selon que vous faites du surf, de la balade ou de la course), sans quoi vous aurez mal au dos. Acheter une pagaie pour kayak réglable vous permettra de vous adapter à toutes les circonstances et de pratiquer différentes activités. En carbone ou en fibre de verre, elle sera à la fois solide et légère.

Pour randonner en eaux vives

Pour des randonnées en eaux vives, il est recommandé d’opter pour des pagaies démontables en trois parties. Ainsi, vous les transporterez et les rangerez plus facilement, dans le sac de portage par exemple. Pour pagayer le plus longtemps possible sans vous fatiguer et pour faciliter le placement correct des mains, misez sur une pagaie de kayak à pales asymétriques, dotée d’un manche ergonomique. En option, l’anneau pare-gouttes : l’idéal si vous voulez empêcher l’eau de vous dégouliner le long des bras (risquant, à la longue, d’entraver vos mouvements). Si vous randonnez en famille, procurez à vos enfants des pagaies à leur mesure.

Pour participer à une compétition

Tout dépend du lieu où se déroule la compétition : en mer ou en rivière. Dans le cadre d’un Ocean Racing, le pagayage « high angle » est de mise. Cette méthode consiste à lever la pagaie très haut afin de la planter dans la mer à la verticale (avec, à la clé, un gain de vitesse mais une plus grosse dépense d’énergie) : vous devrez alors vous procurer une pagaie pour kayak aux pales larges et courtes, qui vous feront gagner en puissance. En eau douce, vous devez opter pour une pagaie courte, à l’angle se situant entre 40 et 55 degrés (l’idéal est de vous procurer des pagaies au manche réglable afin de pouvoir choisir l’angle qui vous convient le mieux).

Pour faire du loisirs

Pour faire du kayak en loisirs, une pagaie en aluminium ou en fibre de verre peut être utilisée, car elles sont plus économiques tout en étant très résistantes. Certaines pagaies peuvent être réglables en longueur et l'angle peut également être changé. Cela permet de choisir l'angle et la longueur qui vous convient le mieux, selon chacun. Certaines pagaies vont être démontables en 2, 3 ou 4 parties, ce qui permet un gain de place concernant le transport.

Marque

Activité

Longueur (cm)

Nombre de parties

Prix

20 € - 360 €

Nouveaux produits